IEM/IRF

Le blindage IEM/IRF protège les circuits électroniques et les équipements électriques contre les interférences électromagnétiques (IEM) et les interférences radio-fréquences (IRF). Ces produits de caoutchouc industriels utilisent un élastomère tel que du silicone ou du fluorosilicone comme matériau d’étanchéité de base. Cet élastomère est rempli d’argent ou de particules revêtues d’argent qui fournissent une conductivité électrique et un blindage IEM/IRF.

Elastomères IEM

Les élastomères IEM procurent une étanchéité environnementale, une conductivité électrique et un blindage IEM/IRF. Les silicones nickel-graphite étant disponibles en duromètres 30, 40 et 45 (Shore A) sont suffisamment souples pour les joints de boîtier. D’autres élastomères de blindage de dureté plus élevée qui utilisent du fluorosilicone comme élastomère de base peuvent résister aux carburants et aux produits chimiques. Ces composés à base de fluorosilicone sont disponibles en 50, 60 et 80 duromètres (Shore A) pour les applications nécessitant des joints IEM en matériaux plus durs.

Blindage IEM

Contrairement aux élastomères IEM plus anciens, les matériaux plus récents contiennent suffisamment de charge de métal pour assurer un blindage et une conductivité électrique efficaces. Lors du découpage du joint IEM, ces silicones remplis de particules ne s’étirent pas et ne se déforment pas. Les trous des connecteurs s’alignent correctement et les propriétés structurelles de l’élastomère offrent une plus grande résistance à la déchirure, ce qui est une considération importante pour les joints de paroi plus minces.

Joints IEM

Des silicones nickel-graphite à dureté plus élevée sont disponibles, mais certaines applications de joints IEM nécessitent un renforcement pour une résistance accrue. C’est pourquoi les matériaux IEM incluent des produits tels que l’élastomère de 65 duromètres renforcé avec un maillage interne recouvert de nickel. Les silicones nickel-graphite de dureté inférieure peuvent également être renforcés avec une couche interne de tissu conducteur pour une conductivité et une résistance du matériau accrues, ce qui permet d’éviter la fragilité et la déchirure lors de la fabrication du joint IEM.

Applications de joint IEM

Le blindage IEM et le blindage IRF sont utilisés dans les équipements électroniques des équipements mobiles, les éclairages à LED, les produits électroniques grand public et les communications sans fil. Dans ces applications et dans d’autres, les émissions électromagnétiques peuvent interrompre, obstruer, dégrader ou limiter les performances des circuits d’un même système ou d’un système voisin. Les applications supplémentaires incluent les dispositifs médicaux et les systèmes terrestres militaires.

Fermer le menu